colloque


Utopia instrumentalis : fac-similés au musée

samedi 27 novembre 2010 10:00

Amphithéâtre

Public

adulte

Tarif

Entrée libre sur réservation

Programme détaillé

Programme

    • 10h
    • introduction
    • Pierre Rosenberg, de l’Académie française, président-directeur honoraire du musée du Louvre, historien de l’art
      • 10h15
      • communication
      • La copie, l'épreuve et l'original perdu.
        Catherine Kintzler, professeur émérite de philosophie à l'université Charles de Gaulle Lille-III
        • 10h45
        • communication
        • Faire voir, faire preuve et faire apprendre, ou le fac-simile dans l’édition savante, littéraire et bibliophilique du XVIIe au XIXe siècle.
          Eve Netchine, conservatrice en chef, Bibliothèque de l’Arsenal (BNF)
          • 11h15
          • communication
          • L’évolution de la notion de copie en facture instrumentale,
            Florence Gétreau, directrice de l’Institut de recherche sur le patrimoine musical en France (IRPMF-CNRS)
            • 11h45
            • pause
              • 12h00
              • communication
              • Original et copie à l'épreuve du regard scientifique.
                Jean- Louis Boutaine, responsable honoraire du département recherche du Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF), Paris
                • 12h30
                • communication
                • A l’écoute de nouveaux « sons anciens » : variations autour de la notion d’authenticité sonore.
                  Michèle Castellengo, directrice de recherche émérite au CNRS
                  • 13h00
                  • pause déjeuner
                    • 14h30
                    • introduction
                    • Face au factice : rejet ou prolifération ?
                      Pierre Laszlo, professeur honoraire, Ecole polytechnique, université de Liège
                      • 14h45
                      • communication
                      • Le fac-similé virtuel ou la remise en fonctionnement : deux choix distincts au sein des collections du Musée des Arts et Métiers
                        Anne Laure Carré, responsable du service scientifique, Département Patrimoine et collections, Musée des arts et métiers, Sylvain Lucchetta, restaurateur du patrimoine
                        • 15h15
                        • communication
                        • Fac-similés d'architecture? Charpentes, modèles, échelles
                          Olivier Delarozière, architecte, département patrimoine et conservation, Musée des arts et métiers
                          • 15h45
                          • communication
                          • De l’instrument acoustique à l’instrument numérique : le virtuel et la musique
                            Hugues Genevois, responsable de l’équipe Lutheries - Acoustique - Musique, Institut Jean le Rond d’Alembert
                            • 16h15
                            • communication
                            • Faire jouer, faire entendre, faire vibrer, ou le fac-similé au Musée de la musique
                              Sandie Le Conte, ingénieure de recherche, Musée de la Musique
                              • 16h45
                              • pause
                                • 17h00
                                • Le clavecin Goujon et sa réconstitution : une expérience sonore et musicale
                                • Présentation du clavecin Goujon/Swanen (1749/1784) et de sa reconstitution réalisée en 1995 par Ivan de Halleux
                                  Christine Laloue, conservateur, Musée de la musique, Christophe Rousset, claveciniste
                                  • 17h30
                                  • A l'écoute d'un instrument disparu : la vihuela de mano
                                  • Présentation du fac-similé de vihuela de mano (collection Musée de la musique)
                                    Joël Dugot, conservateur, Musée de la musique, Miguel Henry, musicien (cordes pincées anciennes)
                                    • 18h15/18h30
                                    • conclusion
                                    • Pierre Laszlo, Joël Dugot

En toute rigueur, le fac-similé d'un objet (œuvre d'art, instrument de musique, etc.) devrait reproduire l'original dans tous ses aspects. En  pratique, ceci est irréalisable et parfaitement utopique.

Sur le plan philosophique se pose alors la question de l'identité et de l'altérité : après définition de ces concepts et examen de plusieurs exemples d’usage de fac-similés, principalement en milieu muséal, on montrera qu’au niveau des instruments et de leur production artisanale, il n’existe pratiquement pas de possibilité de construire deux instruments parfaitement identiques.

Se pose alors la question de la pertinence du mot fac-similé. L’emploi de ce terme serait-il un abus de langage? Si oui, que se passe-t-il quand on  fait écouter un tel instrument - par exemple un clavecin - au public? Entend-il un clavecin, du clavecin, le clavecin? Il faudra donner ici la parole au public pour savoir comment il entend.

Or, au Musée de la musique, les fac-similés existent et permettent d'évoquer pour le public la dimension sonore d'instruments originaux devenus injouables. Sur le plan pédagogique aussi bien qu'artistique cela fonctionne, mais l'authenticité sonore y trouve-t-elle son compte? Cette question, faussement naïve, se justifie d'autant plus qu'aujourd'hui la notion d'authenticité en musique est fortement remise en cause.

Philosophes, scientifiques, historiens et musiciens partageront leurs points de vue sur cette problématique au cours d'une journée de conférences accompagnées de moments musicaux où l’on entendra notamment pour la première fois un fac-similé de vihuela de mano.



Réservation : 01 44 84 44 84

Programme Christophe Rousset
François Couperin (1668-1733)
La Superbe ou la Forqueray, 17e ordre (durée : 3 minutes)

François Couperin (1668-1733)
Courante, 17e ordre (durée : 2 minutes 20’’)

Pancrace Royer (1705-1755)
Les tendres sentiments (durée : 5’)
Le Vertigo (durée : 4 minutes 44 ‘’)

Jean-Philippe Rameau (1683- 1764)
Le rappel des oiseaux joué une fois sur la reconstitution du clavecin Goujon (durée : 2 minutes 15’’ ) et une fois sur le clavecin Goujon (durée : 2 minutes 10’’)


Programme de Miguel Henry :
Luys de Narváez
Diferencias sobre Guardame las vac

Pour le moment nous n'avons plus de places disponibles pour cet événement.
Nos conseillers restent à votre disposition au 01 44 84 44 84

Voulez-vous être alerté(e) en cas d'éventuels désistements ou remises de places à la vente ?

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@cite-musique.fr

Les ventes en ligne sont désormais closes.
Il reste toutefois des places pour ce concert au 01 40 03 75 75
ou directement aux guichets de la salle 1h30 avant le début du concert.

Les ventes en ligne sont désormais closes.
Il reste toutefois des places pour ce concert directement aux guichets de la salle avant le début du concert.