colloque


Wanda Landowska et la renaissance de la musique ancienne

Du 4 mars 2009 au 5 mars 2009

Amphithéâtre

Dates

mercredi 4 mars 20099:30
jeudi 5 mars 200910:00

Public

adulte

Tarif

Entrée libre sur réservation

À l’occasion du cinquantenaire de la mort de Wanda Landowska (1879-1959), le Musée de la musique consacre un colloque à la grande pianiste et claveciniste et à sa place dans le renouveau de la musique ancienne.
Placée sous la direction scientifique de Jean-Jacques Eigeldinger, cette rencontre réunit musiciens et chercheurs autour de ce mouvement qui a débuté à la fin du XIXe siècle grâce à des pionniers tels Louis Diémer et Arnold Dolmetsch. La publication en 1909 par Wanda Landowska du manifeste Musique ancienne fait date dans la redécouverte des musiques des XVIIe et XVIIIe siècles, redécouverte qui a bouleversé notre horizon musical actuel.
La première journée replace Wanda Landowska dans son temps en abordant le contexte musical, les collaborations avec le monde artistique, la maison Pleyel et l’architecte Moreux pour la salle de musique de Saint-Leu-la-Forêt.
La seconde journée traite du rayonnement de la musicienne à travers ses concerts et ses enregistrements, son enseignement et son influence sur les compositeurs de son époque.
Deux concerts et des moments musicaux sur instruments d’époque illustrent cette renaissance et l’intérêt des compositeurs de la première moitié du XXe siècle pour le clavecin.

Direction scientifique, Jean-Jacques Eigeldinger


Mercredi 4 mars 2009

9h30 - Accueil et introduction, Laurent Bayle, directeur général de la Cité de la musique et Eric de Visscher, directeur du Musée de la musique et Jean-Jacques Eigeldinger, université de Genève

« MUSIQUE ANCIENNE »

Président de séance : Jean-Jacques Eigeldinger

10h00 - Paris 1900, un panorama musical, Jean-Michel Nectoux,
CNRS - IRPMF, Paris

10h30 - Les précurseurs français : Moscheles, Fétis, Méreaux, Farrenc, Saint-Saëns, Florence Gétreau, CNRS - IRPMF, Paris

11h00 - Pause

11h10 - Les sociétés de musique ancienne à Paris : Taffanel, Diémer, Casadesus, Christiane Becker-Derex, pianiste et musicologue

11h40/12h10 - Le renouveau du clavecin en Europe et aux USA, Martin Elste, Staatliches Institut für Musikforschung, Berlin


WANDA LANDOWSKA EN SON TEMPS

Présidente de séance : Catherine Massip, département de la musique, Bibliothèque nationale de France

14h30 – « L’embarquement pour Cythère » ou Debussy et le XVIIIe siècle, Denis Herlin, CNRS - IRPMF, Paris

15h00 - « L’action féconde de Wanda Landowska », le clavecin dans les œuvres de Falla et de Poulenc, Myriam Chimènes, CNRS - IRPMF, Paris

15h30 - Wanda Landowska : l'art du discours musical au clavier, Olivier Baumont, claveciniste et Pierre Goy, pianiste

15h30 - Pause

16h15/17h15 - Table ronde : Wanda Landowska en son temps
animée par Catherine Massip
avec Martin Elste, Denis Herlin, Daniel Marty, artiste lyrique, président de l’Association des Amis de Wanda Landowska, Saint-Leu-la-Forêt

Jeudi 5 mars 2009

L’ECOLE DE SAINT-LEU ET APRES

Président de séance : Pascal Duc, département de musique ancienne, Conservatoire de Paris (CNSMDP)

10h00 - Le « temple » de Saint-Leu-la-Forêt, Jean-Claude Battault et Bruno Parmiani, Cité de la musique

10h15 - Wanda Landowska à Saint-Leu-la-Forêt, Daniel Marty

10h45 - Landowska-Pleyel, la diffusion du clavecin dans le monde,
Jean-Claude Battault

11h15 - Pause

11h30/12h20 - Huguette Dreyfus, conversation avec Jean-Jacques Eigeldinger


HERITAGES

Président de séance : Eric de Visscher

14h30 – Wanda Landowska : Musique ancienne (1909 – 2009)
Jean-Jacques Eigeldinger

15h00 - Table ronde : Wanda Landowska aujourd’hui
animée par Eric de Visscher
avec Alain Délot, Association des Amis de Wanda Landowska, Saint-Leu-la-Forêt, Pascal Duc, Denis Herlin, Claude Mercier-Ythier, facteur

Ce concert fait partie du cycle

Visions du baroque

Du 3 mars 2009 au 11 mars 2009

On ne cesse de revenir au baroque. Comme pour remonter le temps et refonder la musique sur ses bases oubliées. Ce fut le cas de Mendelssohn redécouvrant Bach ou de Stravinski se tournant vers Pergolèse. Mais l’interprétation sur instruments anciens est aussi, paradoxalement, une façon neuve d’écouter ce qu’on croyait connaître.

+

Pour le moment nous n'avons plus de places disponibles pour cet événement.
Nos conseillers restent à votre disposition au 01 44 84 44 84

Voulez-vous être alerté(e) en cas d'éventuels désistements ou remises de places à la vente ?

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@cite-musique.fr

Les ventes en ligne sont désormais closes.
Il reste toutefois des places pour ce concert au 01 40 03 75 75
ou directement aux guichets de la salle 1h30 avant le début du concert.

Les ventes en ligne sont désormais closes.
Il reste toutefois des places pour ce concert directement aux guichets de la salle avant le début du concert.