Question n°141471 du 25/01/2016


concours PEA


Bonjour,
Pourquoi le concours PEA 2017 a-t-il été reporté à 2019? Donc bien au delà du principe de "chaque quatre ans"? Est-ce qu'il existe un précédent historique ou c'est la première fois? Est-ce qu'il existe selon vous le risque qu'il soit ultérieurement reporté?
J'ai 28 ans, je suis PEA contractuel à temps plein depuis 2014. J'ai eu l'équivalence de mes diplomes étrangers pour accéder au concours PEA. Pourriez vous me confirmer que ma seule possibilité d'être titularisé est attendre de passer le prochain concours PEA? Si par hasard un concours ATEA devait être programmé avant le prochain concours PEA, est-ce que vous me conseillez de le passer, en attendant?
Mes autres questions sont: qui êtes vous? Comment recevez vous ces informations? À part votre site, il me semble qu'il n'existe aucune autre source communiquant ce genre d'informations. Par exemple je ne trouve aucune autre source confirmant la prévision d'un concours ni en 2017 ni en 2019, ni source journalistique ni ministérielle/officielle ni rien du tout.
Merci infiniment pour ce forum en tout cas, qui m'a appris tout ce que je sais à propos de l'insertion professionnelle.

Contact

  • Orsetto

Réponse du 26/01/2016

Le concours de PEA n’est en effet plus programmé pour l’année 2017. Pourquoi ? Voici les raisons qui m'ont été communiquées par l'un de mes contacts au Centre de gestion interdépartemental de la Grade Couronne.
L’examen professionnel d’accès par voie de promotion interne au grade de professeur d’enseignement artistique n’a pas été organisé depuis 2007 (et pour la 1ère fois par le CNFPT) et les collectivités territoriales ont fait part des attentes de leurs agents.
Les centres de gestion espèrent pouvoir ouvrir cet examen professionnel au second semestre 2016 (inscriptions) pour une organisation en 2017 à condition que le décret modifiant le décret n°92-895 du 2 septembre 1992 relatif aux modalités d’organisation de l’examen professionnel d’accès par voie de promotion interne au grade de professeur d’enseignement artistique soit publié au journal Officiel avant le mois de juillet 2016.La nature des épreuves a été revue par le Ministère de la culture, le texte doit être soumis au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale.
L’ examen professionnel (article 5 du décret n°91-857 du 2 septembre 1991 modifié portant statut particulier du cadre d’emplois des professeurs territoriaux d’enseignement artistique –musique, danse, art dramatique, arts plastiques) est ouvert « aux fonctionnaires territoriaux qui justifient de plus de dix années de services effectifs accomplis dans les grades d’assistant d’enseignement artistique principal de 2ème classe ou d’assistant d’enseignement artistique principal de 1ère classe ».
Par ailleurs, le décret relatif à l'organisation des concours d'assistant d'enseignement artistique et d'assistant d'enseignement artistique principal de 2ème classe (épreuves mises en adéquation avec les missions du nouveau statut particulier) doit également être soumis au CSFPT. Ces deux concours seraient organisés conjointement en 2018.

Dans cette logique, le concours de professeur d'enseignement artistique ne pourrait être programmé que pour l'année 2019.

En ce qui vous concerne : vous pouvez passer le concours d'ATEA de 2e classe afin d'être titularisé à ce niveau puis par la suite passer le concours de PEA.

En ce qui me concerne : je suis dans le "métier" de l'information musicale depuis... 1983. Je connais donc bien les diverses sources d'informations.

Contact

  • moderateur

Réponse du 26/01/2016

Bonjour, merci pour votre réponse.
Est-ce que vous avez la possibilité avec une telle experience dans ce métier (sans guillements!) d'aider un novice à faire une petite analyse de la situation (qu'elle soit politique, économique etc)?
Si j'ai bien compris, les collectivités expriment la préference d'aider ultérieurement des enseignants titulaires depuis au moins 10 ans à devenir ce qu'ils pourraient devenir en faisant les bons études (C.A. ou équivalent), en faisant une RED, ou en s'inscrivant au concours PEA interne. Excusez moi, mais n'est-ce pas cela plutot un système pour réporter l'integration dans le systeme des nombreux contractuels jeunes (ou pas..) qui attendent la titularisation? Nombre desquels voient leur carrière bloquée jusqu'à la titularisation? Ce qui me fait songer à un problème économique-- et l'avenir n'est pas plus rose, bien au contraire avec le désengagement de l'état, voici pourquoi je m'interroge sur la probabilité que le concours soit ultérieurement réporté.
D'ailleurs je ne savais pas que les concours de la fonction publique étaient organisés en se basant sur les demandes des collectivités, je pensais qu'ils étaient plutot basés sur le nombre de postes à pourvoir par rapport à la demande. Je pensais aussi qu'il y avait une certaine garantie de leur fréquence. Chaque 4 ans est faisable, chaque 6 ou on ne sait pas trop bien combien est déjà beaucoup plus compliqué, pour qui a besoin d'etre titularisé.
Est-ce que les Conservatoires français sont plutot en expansion ou en réduction, en termes d'inscriptions? (Le mien a doublé dans les dernières 10 années, mais je ne sais pas si c'est le cas ailleurs.)
Par rapport au sources, est-ce qu'il existent des communiqués écrits officiels à propos des concours prévus, ou est-ce que vous etes, en tant que immense expertise de communication avec les cdg, la seule source écrite? (Ce n'est pas une provocation, c'est pour connaitre vos sources comme éventuelles sources alternatives, c'est tout.)
Merci beaucoup pour votre travail, de toute façon vous etes réellement la lumière dans le noir.

Contact

  • Orsetto

Réponse du 26/01/2016

Le problème essentiel, pour le moment, consiste, pour les collectivités à faire passer à un grade supérieur (PEA) les nombreux fonctionnaires en poste qui sont en mesure d'atteindre ce grade. L'examen interne n'a pas été organisé depuis 2007...
C'est tout ce que je peux vous dire.

Contact

  • moderateur

Répondre

Merci de compléter les champs suivants :

Vos coordonnées :

Valider