Question n°144124 du 02/06/2016


Insertion d'un professionnel étranger


Bonjour,

Je viens vers vous afin de vous demander conseil. Je vous fait un petit résumé de mon parcours:

Je suis assistant d'enseignement artistique spécialisé (2eme classe) titulaire de la FPT. Je suis titulaire du DE en guitare classique et j'enseigne dans deux collectivités: 6h/20h dans un CRD et 17h/20h dans une EMM.
J'ai fait 5 années d'études supérieurs à l'université fédérale de Bahia (Brésil), où j'ai enseigné en tant que stagiaire durant 4 années au long de ces études. Puis, j'ai suivi le cycle de perfectionnement de CRD d'Orleans où j'ai enseigné durant 3 années en tutorat.

A savoir: j'enseigne en France à temps plein depuis 2006, j'ai obtenu mon DE en 2008 et j'ai été titularisé suite à ma naturalisation.

J'essaie de savoir s'il y aurait moyen de mettre au profit mon expérience professionnel et surtout celle de mes études supérieurs universitaires en vue d'une évolution de carrière. Car, par manque d'information mon parcours professionnel en France s'est fait jusqu'à aujourd'hui sans prendre en compte mes études universitaires.
Je ne sais pas comment m'y prendre...
Ma première question est: étant titulaire d'un DE, est-il normal que je sois 2eme classe?
Ensuite, j'ai fait une demande de reconnaissance de mes diplômes étrangers auprès de la ENIC-NARIC, et ils m'ont fourni une attestation reconnaissant mes études en niveau "maîtrise" ne mentionnant aucun crédit européens... Or, depuis le système Bologne il me semblait que:
-Licence = Bachelor (3 ans - 180 crédits)
-Master (2 ans supplémentaires - 120 crédits)
Pourquoi mon niveau est sur la base d'un système français (non compatible avec les autres pays de l'UE) et non sur le système européen?

Enfin, je cherche à savoir si mon expérience académique + DE peut être traduite en quelque chose de plus intéressante qu'un ASEA 2éme classe?
Vers qui dois-je me tourner?

Je vous remercie d'avance de l'attention portée à ma requête.

Cordialement

Contact

  • Bittencourt Jason

Réponse du 03/06/2016

Oui, il est normal que vous soyez ATEA de 2e classe puisque le concours d'ATEA de 2e classe (comme celui d'ASEA avant la réforme de 2012) est ouvert aux titulaires du DE. Vous pourrez atteindre le grade de 1ère classe après examen de promotion interne (aucun examen de ce type n'est envisagé à ce jour).

En ce qui concerne ENIC-NARIC : ce centre informe sur la reconnaissance des diplômes étrangers en France uniquement.

Vous pouvez envisager de préparer le Certificat d'aptitude (CA) qui vous permettrait de passer le concours de PEA, professeur d'enseignement artistique, le seul problème étant que ce diplôme se prépare uniquement en formation initiale (pas de VAE pour le moment ni de formation continue).

Désolé, mais je ne peux pas être plus positif...

Contact

  • moderateur

Réponse du 04/06/2016

Merci beaucoup pour votre réponse!
J'ai passé le DE en candidat libre. Il n'y aurait pas un moyen de passer le CA de la même manière?
Oui, malgré tous les outils de reconnaissance des diplômes et des acquis d'expérience disponibles en France, il est encore très difficile d'avoir son parcours considéré de façon juste quand on vient d'ailleurs...(les médecins formés à l'étranger rencontrent des difficultés similaires)
Mais on reste positif!
Merci encore pour votre attention.
Bien à vous.

Contact

  • Bittencourt Jason

Réponse du 07/06/2016

Il n'existe plus d'examen du CA en candidat libre. Nous attendons avec impatience les nouveaux textes qui viendront réformer les modalités d'attribution du CA. Nous aurons alors 3 formules : la formation initiale, la formation continue et la VAE.

Contact

  • moderateur

Répondre

Merci de compléter les champs suivants :

Vos coordonnées :

Valider