Que ma joie demeure !

Herr Johann Sebastian Bach, le « Cantor de Leipzig », maître incontesté du contrepoint rigoureux, vous accueillera dans son appartement de l'École Saint Thomas, comme il l'avait déjà fait par le passé, pour un exposé exhaustif sur l'harmonie tonale contemporaine. Ce cours est ouvert à tous, et aucune connaissance musicale n'est requise, bien que les auditeurs possédant les bases fondamentales du solfège profiteront davantage des notions évoquées par le Cantor.

Interview exclusive d'Alexandre Astier

Les chapitres principaux des fondements de la composition baroque seront abordés : l'héritage du Grégorien, la permissivité progressive des dissonances au cours des âges, la nature modale du contrepoint primaire et sa pénétration dans le monde tonal, les harmonies non-occidentales et l'intérêt de leur étude… Herr Bach exposera à l'attention des auditeurs plus aguerris une introduction au contrepoint fleuri et rigoureux, après analyse des éléments nécessaires au cantus firmus et un bref rappel des règles rythmiques de la discipline.
Les auditeurs désirant proposer leur candidature à la classe permanente du Cantor pourront, à l'issue de la leçon, lui remettre leur dossier de demande qui devra comporter un cantus firmus, un sujet de fugue et sa réponse, et une basse chiffrée proposant un enchaînement harmonique d'une vingtaine d'accords. L'Église Saint Thomas se félicite de pouvoir, par le biais de la bienveillante disponibilité de son Kapelmeister, proposer en audition libre un exposé d'une grande richesse, destiné aux élèves de noble rang comme à ceux de plus modeste extraction.

L'Église tient à adresser ses chaleureux remerciements à son Cantor, qui aura dû surmonter les difficultés d'une situation familiale parfois douloureuse pour préserver la qualité de son enseignement et de ses compositions.
En outre, le recteur de l'École Saint Thomas tient à préciser que les propos du Cantor Bach, parfois exagérément qualifiés de blasphématoires, ne sauraient entâcher sa solide réputation. Le recteur assure que Herr Johann Sebastian Bach n'a jamais cessé d'exprimer son indéfectible ferveur au culte luthérien, vouant sans repos ses œuvres magistrales à l'expression de son incontestable foi.

Alexandre Astier

Alexandre Astier © Cité de la musique

Cependant, le recteur précise qu'en aucun cas les propos tenus par Herr Johann Sebastian Bach ne pourraient répéter l'opinion des responsables de l'établissement. Il est admis qu'aucune réclamation ou plainte, notamment concernant l'attitude ou les propos du Cantor, ne saurait être prise en compte par la direction de l'École.

La cité de Leipzig est fière de pouvoir répondre à la curiosité musicale de ses habitants, en leur donnant rendez-vous avec son Cantor, l'un des plus remarquables représentants actuels de la composition baroque, Herr Johann Sebastian Bach.

Alexandre Astier

Pour faire plus ample connaissance avec Johann Sebastian Bach…

Trois oeuvres vocales emblématiques


Mardi 17 décembre - 20h
Salle Pleyel
Messe en si mineur
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
+ Achetez vos billets en ligne

Mercredi 19 mars - 20h
Salle Pleyel
Passion selon saint Jean
Bach Collegium Japan
Masaaki Suzuki, direction
+ Achetez vos billets en ligne

Mardi 15 avril - 20h
Salle Pleyel
Passion selon saint Matthieu
Amsterdam Baroque Orchestra
Ton Koopman, direction
+ Achetez vos billets en ligne

Bach au piano


Lundi 21 et mardi 22 octobre - 20h
Salle Pleyel
Concertos pour un, deux, trois ou quatre claviers autour de Martha Argerich
+ Achetez vos billets en ligne

Lundi 27 janvier - 20h
Salle Pleyel
Variations Goldberg
Alexei Volodin, piano
+ Achetez vos billets en ligne


Bach au violon


Dimanche 9 mars - 16h
Salle Pleyel
Concertos pour violon autour de Janine Jansen
+ Achetez vos billets en ligne


Bach au clavecin


Du mardi 11 au vendredi 21 mars
Cité de la musique
Johann Sebastian Bach, Les tempéraments

Portée par les meilleurs clavecinistes d'aujourd'hui, toutes générations confondues, cette intégrale de l'œuvre pour clavecin de Bach s'appuie sur des instruments de la collection du Musée de la musique, dont les timbres continuent de fasciner par leur intensité et leur originalité.
+ Achetez vos billets en ligne

Photos : Alexandre Astier © Svend Andersen